01 juillet 2014

[LECTURE] La Petite Fêlée aux Allumettes de Nadine Monfils

Voilà un petit moment que je ne vous avais pas parlé lecture mais avec les vacances qui approchent, je ralentis le rythme, je suis plus cool et je prends entre autres choses le temps de lire. Je vais donc vous proposer différentes lectures et qui sait, cela vous donnera peut-être des idées pour les vacances ?

Aujourd'hui, je vous présente La Petite Fêlée aux Allumettes de Nadine Monfils.





Résumé : 

A Pandore, il se passe de drôles de choses... Chaque fois que Nake, une jeune fille un peu barrée, craque une allumette, elle a des visions affreuses de fillettes assassinées, déguisées en Blanche Neige ou en Chaperon Rouge. Pire, elle découvre le lendemain dans les journaux que ces crimes ont bien eu lieu ! L'inspecteur Cooper, qui a de curieuses manies, et son collègue Michou, flic le jour, travelo la nuit, vont mener l'enquête. Tout irait bien, sans l'infernale Mémé Cornemuse...



Les personnages :


Nake est une jeune fille déjantée, un peu perdue, sans père ni mère, et qui va s'offrir de temps en temps un peu de poudre blanche qu'elle achète auprès de Michou le travelo. Mais un jour, alors qu'elle suivait un mec chez lui, il l'agresse violemment, Nake se défend et le tue en se défendant...

Michou travelo caché mais aussi flic le jour. Malin, il arrive un jour à ses fins en faisant une petite gâterie à son chef l'inspecteur Cooper qui, un peu beaucoup imbibé ce soir là, n'y a vu que du feu et, surtout, a pris son pieds ! A l'aide de Mémé Cornemuse, au moins 60 ans son aînée, et dont il finit par s'éprendre, il piste le tueur de fillettes dont Nake a des visions.

Mémé Cornemuse, petite vieille totalement barrée, ne jure que par Jean-Claude Van Damme et Annie Cordy. Rien que ça, c'est à mourir de rire parce que la mémé, tu sais, elle est "aware" ! Elle n'a pas d'état d'âme. Tu l'emmerdes, elle te zigouille ! Mais elle a un don, elle lit dans les lignes de son tricot pour résoudre les affaires criminelles... ça promet ! Ah et entre autre, elle a fait explosé la maison au bord de la mer de l'inspecteur Cooper, tu vois un peu les relations entre les deux après ? OK.

L'inspecteur Cooper, c'est un peu le gars qui veut se faire des minettes et qui, au final, se fait faire une gâterie par un travelo. Le looser que Mémé Cornemuse se plaît à taquiner tout au long du livre, mais attachant tout de même. Pour se rassurer, il a toujours au fond de sa poche un canard en plastique qu'il caresse dès que ça ne va pas. Tu vois un peu le personnage ? Mais bon, c'est un bon flic.




Mon avis :

Je ne commence pas par le plus gai des bouquins, j'avoue mais c'était histoire de changer un peu de mes lectures de fille. J'ai choisi ce livre surtout pour les "visions" de Nake, ce petit côté surnaturel et surtout avec une ville nommée Pandore, ce livre promettait pas mal de curiosités. Et je n'ai pas été déçue ! Les personnages déjantés m'ont bien attirée aussi.

Ce livre, entre le thriller et la comédie, est bien mené. Tous les personnages sont liés entre eux sans qu'on ne sache exactement comment ni pourquoi. L'intrigue des crimes n'est dévoilée vraiment qu'à la fin du livre. Le dénouement est certes un peu rapide et il tombe un peu raide mais au moins, on va droit au but.

Même si dans le fond, on parle de crimes insoutenables, le comique des personnages permet de ne pas se focaliser sur l'horreur. Mémé Cornemuse est totalement absurde mais elle apporte vraiment la touche de fantaisie au roman. Une grosse emmerdeuse en partie grâce à laquelle les crimes seront résolus. Bouquet final : bon en fait, je ne sais pas si je dois vous le dire ou non car si vous voulez lire le livre, vous n'aurez plus la surprise. Donc aller, je ne vous dis rien de plus sur Mémé Cornemuse.

Au-delà des crimes, il y a aussi une histoire sur Nake et son passé. La boîte d'allumettes qui lui donne des visions à chaque fois qu'elle en craque une, lui a été laissée par sa grand-mère décédée subitement. Cette boîte d'allumettes va la mener vers le tueur, mais aussi vers son père...

Le Petite Fêlée aux Allumettes est un livre qui se lit très facilement. Un peu plus de 200 pages d'intrigue et d'absurde auxquelles j'ai bien accroché. Les personnages m'ont fait délirer car non, dans la vraie vie, on ne peut pas avoir de mamie qui flingue tout le monde juste parce qu'elle ne les aime pas, enfin j'espère ! J'ai bien aimé le fait que le livre place la comédie au-dessus du crime, ainsi ils paraissent moins sanglants même si des scènes peuvent être assez atroces si on visualise bien les choses...

Donc si vous voulez vous embarquez dans une histoire rocambolesque sans vous prendre la tête, ce livre peut vous plaire.


Voilà mes chouquettes, j'espère que cette description vous donnera envie de lire La Petite Fêlée aux Allumettes !

(^__^)

10 commentaires:

  1. c'est rare que tu parle lecture ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui car je ne trouve jamais le temps de lire alors que j'adore ça !

      Supprimer
  2. Je note, car ton avis me donne envie de le lire
    Djahann

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu le lis un jour, n'hésites pas à venir me dire ce que tu en as pensé (^__^)

      Supprimer
  3. je n'en avais jamais entendu parlé, il a l'air sympa :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai découvert par hasard chez France Loisirs (^_^)

      Supprimer
  4. Merci pour ton avis, je vais aller voir s'il est dans une bibliothèque de Vienne ;-) tu m'as donné envie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il se lit vraiment facilement et puis cette Mémé Cornemuse, vraiment c'est un sacré numéro ! mdrrrr

      Supprimer
  5. J'ai bien aimé ce bouquin, ça change, c'est amusant ! La mémé est terrible... Je ne me souviens plus si c'est dans celui-là qu'elle discute sans arrêt avec J-C Vandame ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui absolument et qu'est ce que ça me faisait rire à chaque fois, sacré JCV !

      Supprimer

On discute ?