15 juillet 2021

Poudre Belle Mine Illuminatrice Les Beiges CHANEL : mon indispensable maquillage d'été

Poudre Belle Mine Illuminatrice Les Beiges CHANEL : mon indispensable maquillage d'été


Pendant les vacances d'été, je prends toujours une trousse de maquillage en prévision des soirées au restaurant, des jolies photos qu'on pourrait faire sur les différents sites que l'on visite, des visites chez la famille ou des amis. Et au final, je m'aperçois que je n'utilise que les 3/4. En revanche, il y a UN produit dont je ne me passerai jamais, c'est d'une poudre de soleil. Cette année, j'ai littéralement craqué pour la poudre belle mine illuminatrice Les Beiges de CHANEL et son motif "cordage" qui nous fait immédiatement penser à la mer. Je vous propose de la découvrir dans cette nouvelle revue beauté.




CHANEL : Les Beiges, collection été


Chaque année, CHANEL nous offre une sublime collection de maquillage d'été avec des poudres belle mine ensoleillée, des vernis scintillants, des palettes regard belle mine, des rouges à lèvres brillants, etc.




La collection est toujours très élégante avec des couleurs naturelles lumineuses et absolument divines. CHANEL mise sur la lumière, les effets irisés, un maquillage naturel mais résolument chic.




Zoom sur la Poudre Belle Mine Illuminatrice Les Beiges


Ce qui me séduit chez CHANEL, c'est tout d'abord le packaging luxueux, très sobre et classe. L'écrin beige au contour noir affiche le logo au double CC qui arbore un motif de cordage, représentant l'esprit marin de la collection d'été.

CHANEL nous embarque ici pour un long voyage en mer.




Quand on ouvre le boîtier, on découvre le pinceau rond et large, ainsi que le grand miroir. Deux accessoires absolument indispensables pour un produit aussi luxueux.




Enfin, lorsqu'on soulève l'opercule de protection, on découvre la poudre pressée dans son motif de cordage roulé. C'est vraiment très beau !





La poudre belle mine illuminatrice Les Beiges CHANEL diffuse un délicat parfum. On peut également voir de fines particules dorées, celles-là mêmes qui apporteront un éclat naturel au visage.

La poudre est enrichie en émollients et en cire d'abeille pour un effet seconde peau. On peut l'appliquer par touche très légère pour un rendu lumineux très naturel, ou en intensifiant certaines zones du visage afin de créer un contouring ensoleillé. Le pinceau en poil synthétique sera ici d'une aide précieuse. On pourra ensuite le laver avec un savon doux, puis le laisser sécher à l'air libre.




Le motif de la poudre change chaque année mais j'aime particulièrement celui-ci qui évoque tout de suite la mer.

La teinte Sunset s'apprête vraiment bien à ma carnation. Ni trop claire pour me griser le teint, ni trop foncée pour dénoter avec le reste de mon corps. Elle existe aussi dans une teinte plus claire, Sand.




C'est vraiment une très belle poudre belle mine que j'adore emporter avec moi en vacances. C'est indéniablement LE produit de maquillage dont je ne peux me passer en été car même un peu fatiguée, en quelques coups de pinceaux, je retrouve un joli teint !


La Poudre Belle Mine Illuminatrice Les Beiges chez Tendance-Parfums


La poudre belle mine illuminatrice Les Beiges CHANEL est disponible sur le site de parfum pas cher Tendance-Parfums au prix de 46 € contre 50 € chez CHANEL. C'est une petite économie non négligeable !

Vous y trouverez toute la collection de maquillage été CHANEL, ainsi qu'une très grande sélection de parfums et d'autres grandes marques.




Pour conclure


Je suis une grande fan des produits de teint CHANEL et c'est à chaque fois un vrai plaisir que de m'offrir la poudre belle mine Les Beiges. Si je n'étais pas raisonnable, j'achèterai la nouvelle édition tous les étés. Mais cette poudre dure longtemps même si vous l'utilisez tout au long de l'année, aussi un petit cadeau tous les 2 ans, c'est pas mal ;-)


Aimez-vous le maquillage d'été CHANEL ?
Que pensez-vous de cette poudre ?


(^__^)



1 commentaire:

  1. J'aime beaucoup le motif de la poudre, c'est presque hypnotique ! :)

    RépondreSupprimer

On discute ?